On the 22nd November, following the initiative of Green (Europe Ecologie Les Verts) councillor Jérôme Gleizes and Left (Groupe Communiste – Front de Gauche) councillors Nicolas Bonnet-Oulaldj and Raphaëlle Primet, the Council of Paris unanimously approved a motion to support the December 9th Demonstration and the Peace Process in the Basque Country.All the members of the Paris Council supported the following declaration:

Vœu relatif au soutien du processus de paix au Pays Basque
Déposé par Nicolas Bonnet-Oulaldj, Raphaëlle Primet, les élu-es du groupe communiste-front gauche et Jérôme Gleizes

Considérant que pendant des décennies le Pays basque, en Espagne comme en France, a connu la violence ;

Considérant le processus de paix engagée à Saint-Sebastien, au Palais d’Aiete, sous l’égide de Koffi Annan, prix Nobel de la Paix ;

Considérant le désarmement effectif et final de l’ETA qui a eu lieu le 8 avril 2017, à l’initiative de la société civile et d’une grande partie des élu-es ;

Considérant que ce mouvement a recueilli le soutien des élus locaux de l’ensemble de l’arc républicain, que près de 20 000 personnes étaient venues saluer le geste des “artisans de la paix” ce 8 avril 2017 et que les personnalités de ce mouvement pacifistes, membres de la société civile, d’associations ou élu-es, avaient prévu “une Journée du désarmement” en présence de quelques figures éminentes, comme l’ancien président de la Ligue des Droits de l’Homme Michel Tubiana ou Harold Good, pasteur qui avait contribué au désarmement de l’Armée républicaine irlandaise (IRA) ;

Considérant que du 16 novembre au 9 décembre est organisée en France une grande marche qui se terminera à Paris par un rassemblement appelant au processus de paix au Pays Basque organisé par les artisans de la paix,

Considérant que la totalité des acteurs concernés sociaux et politiques engagés dans la résolution du conflit au Pays Basque ont affirmé leur volonté de poursuivre leur action ;

Considérant les nombreuses victimes, les familles et les proches endeuillés par ce conflit ;

Sur proposition de Nicolas Bonnet-Oulaldj, Raphaëlle Primet, les élu-es du groupe communiste-front gauche et Jérôme Gleizes, le Conseil de Paris émet le vœu que :

  • Au moment où le processus de paix franchit d’importantes étapes, le Conseil de Paris apporte son soutien au processus de paix au pays Basque.